Top 10 Meilleur Compresseur Vertical 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Compresseur Vertical ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Compresseur Vertical pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Compresseur Vertical !

Notre sélection de compresseur vertical

Guide d’achat compresseur vertical

Bricoleur du dimanche ou professionnel, le compresseur d’air constitue l’appareil qu’il faut avoir absolument. Permettant de faire fonctionner un vaste panel d’outils pneumatiques et de réaliser de nombreux travaux, le modèle vertical est apprécié pour les nombreux avantages qu’il propose. En effet, il affiche une puissance et une performance accrues pour répondre à vos moindres exigences. Du volume de la cuve au débit d’air, en passant par la pression minimale ou la puissance du moteur, découvrez dans notre dossier les critères à prendre en compte pour réaliser un comparatif objectif et choisir ainsi le meilleur compresseur vertical.

Présentation de l’appareil et ses utilités

Il s’agit d’un dispositif équipé d’une pompe à air qui, comme son nom l’indique, est positionnée à la verticale. Contrairement au compresseur d’air horizontal qui est plus facile à déplacer, le modèle vertical vous permet de gagner de la place lors de l’entreposage. Ces deux types d’appareils sont destinés à prélever l’air ambiant, qui sera comprimé, et à le transmettre sous grande pression. Ils sont généralement utilisés pour peindre une surface (mur ou voiture), sabler une carrosserie ou gonfler des pneumatiques, entre autres. Que ce soit pour un travail industriel ou un usage personnel, il est de mise de choisir l’appareil idéal. En effet, il peut aussi aider à la réalisation de différents travaux, comme :

  • Le nettoyage des endroits difficiles d’accès, pour dépoussiérer par exemple, car l’air délivré avec puissance permet d’effectuer un nettoyage impeccable
  • La fixation d’un clou dans un plancher de bois en le reliant à une cloueuse pneumatique
  • Le ponçage d’une surface plane en le branchant à une ponceuse pneumatique
  • Le ravalement de façade
  • Le décapage de la rouille ou de la peinture
  • Le perçage de trous dans le bois ou dans un mur
  • Etc.

Les différents types de compresseurs d’air

De type rotatif (à vis) ou alternatif (à piston), cet appareil se décline en trois grandes catégories, à savoir :

  • Le compresseur portatif, apprécié pour son caractère léger et compact, généralement utilisé pour le gonflage les pneus
  • Le compresseur vertical monocylindre réservé à un usage personnel ou professionnel, car il permet de effectuer des travaux plus conséquents
  • Le compresseur bicylindre ou multicylindre haute pression destiné aux professionnels, affichant une puissance accrue et une grande capacité

Mode de fonctionnement

Tous les compresseurs d’air ont la même fonction, qui est d’augmenter la pression et de réduire le volume de l’air stocké. En effet, l’air pénétrant dans le contenant est comprimé, ce qui entraîne un mouvement désordonné de ses molécules à une vitesse élevée, ces dernières essayant de s’échapper dans l’atmosphère. Le niveau de pression maximale varie en fonction du volume d’air comprimé stocké dans la cuve. De ce fait, plus le réservoir est grand, plus l’énergie relâchée est élevée.

Comment choisir son compresseur d’air vertical ?

Vous vous demandez quel est le type de compresseur d’air vertical adapté à vos besoins ? Pour vous permettre de gagner du temps en vous évitant de devoir procéder à un test pour savoir si le modèle qui vous a séduit est celui qu’il vous faut, nous vous dévoilons ci-après les paramètres à prendre en compte.

Le volume de la cuve

Il est à définir en fonction des types de travaux que vous souhaitez réaliser. Pour effectuer de grands travaux, comme repeindre votre voiture ou un mur par exemple, optez pour un compresseur à piston doté d’un réservoir avec des dimensions conséquentes. Pour les petits travaux de bricolage, comme le nettoyage d’un moteur électrique ou de pièces mécaniques, un compresseur rotatif à vis de petite taille suffit amplement. Ce type d’appareil est apprécié pour son caractère silencieux, même s’il est lancé à puissance maximale.

Le débit d’air

Pour connaître le débit d’air minimal requis, il suffit de vous baser sur les besoins d’air ? précisés dans les caractéristiques techniques ? des outils pneumatiques auxquels vous souhaitez brancher votre compresseur. Pour ce faire, appliquez la formule suivante : consommation en air de vos outils pneumatiques x 1,5. À noter que la consommation en air est exprimée en m³/h ou en l/mn, sachant que 1 cm³/h équivaut à 16,67 l/mn. En règle générale, le volume du réservoir ainsi que la puissance du groupe de compression sont proportionnels au débit d’air recherché.

Les organes sécuritaires

Optez pour un appareil polyvalent avec possibilité de réguler le débit, la puissance et la pression de l’air éjecté, mais qui intègre aussi les organes sécuritaires essentiels pour garantir le bon fonctionnement de l’appareil.

  • Le manomètre est conçu pour contrôler la pression de la cuve grâce à un indicateur visuel (digital ou à aiguille)
  • Le régulateur de pression ressemble à une vanne destinée à réguler le niveau de pression à atteindre dans la cuve et/ou celui de l’air éjecté
  • Le pressostat, un dispositif fonctionnant comme un interrupteur, a pour fonction de relancer automatiquement le moteur lorsque la pression descend en dessous de 4 bars

La pression minimale

Optez pour un dispositif affichant une pression minimale de 4 bars, sachant qu’elle peut monter jusqu’à plus de 30 bars sur les modèles les plus performants.

La puissance du moteur

Ce critère varie en fonction de la pression et du débit d’air souhaités. Privilégiez les compresseurs affichant une puissance supérieure à 1,5 ch, sachant que 1 ch équivaut à 745 Watts.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-06-14 02:34:10